Faux du Vatican

Faux daté du 12 avril 1904 [Retour sommaire]

Un « cardinal Louis Macchi », « sous l’anneau du Pêcheur »[1] du pape Pie X[2] déclare Constantin Cheynet et sa descendance comte d’église.
Un imposteur sacrilège a inventé un document papal.


Saint Pie X (1835-1914)[3]

Ci-dessous à droite la retranscription.

Le vrai

 

 

Le faux

 

Retranscription :

«ARCHIVIO SEGRETO VATICANO

16.664

Città del Vaticano, 12 dicembre 1986

Egregio Signore,

è qui pervenuta la Sua lettera del 2 dicembre u.s. con la quale ci ha chiesto la fotocopie del breve in favore di Constantin Cheynet (12 aprile 1904).

In merito rincresce di doverLe comunicare che, pur avendo consultato, nel fondo Segreteria dei Brevi per l’anno 1904, il protocollo, lo schedario ed i volumi interessanti i mesi da aprile a dicembre, l’indagine è risultata negativa.

Con distinti ossequi.

Il Prefetto»

 

Traduction :

« Archive secrète du Vatican

16.664

Cité du Vatican, 12 décembre 1986

Cher Monsieur,

Nous accusons reception de votre lettre du 2 décembre avec laquelle vous demandez la photocopie d'une lettre papale en faveur de Constantin Cheynet (12 avril 1904).

Il me revient le regret de devoir vous informer qu’après consultation, dans le fond des lettres du Pape de l’année 1904, des enregistrements, le fichier et les volumes concernés les mois d’avril à décembre, l’enquête donne un résultat négatif.

Avec nos salutations distinguées.

Le préfet »

 

«FELICIEN CONSTANTIN CHEYNET

Pie X, Pape

Cher Fils, Salut et Bénédiction Apostolique

La haute réputation de piété et de vertu chrétienne dont vous jouissez, votre respect envers Nous et envers cette Chaire Apostolique dont, à plusieurs reprises, vois avez courageusement défendu les droits dans l'exercice de vos fonctions au sein de l'armée française et les recommandations de l'Archevêque de Lyon, nous engage à vous décorer d'un titre nobiliaire qui soit, pour les vôtres, un perpétuel témoignage de notre bienveillance à votre égard.

C'est pourquoi vous absolvant et vous tenant absous, mais seulement à l'effet des présentes, de toutes les censures ecclésiastiques, condamnations et peines que vous auriez pu encourir,

Nous faisons, créons et déclarons COMTES, par la teneur de ce bref, vous, vos - enfants et vos descendants-- mais uniquement en ligne mâle, pourvu que des naissent de légitime mariage, et qu'ils demeurent attachés à la foi Romaine et à ce siège apostolique. Nous vous accordons, en conséquence, à vous et à vos descendants, le droit d'être justifiés de ce titre de noblesse dans les actes privés ou publiés, dans les diplômes et aussi dans les lettres Apostoliques, et nous voulons que vous usiez et jouissiez des prérogatives, honneurs et privilèges qui appartiennent à ceux que ce même titre a honoré. Nous voulons en outre que les Présentes Lettres demeurent dans leur force, vigueur et efficacité, qu'elles sortent leur plein et entier effet, qu’en tout et pour tout, elles vous soient à vous, à vos enfants et descendants susdits, de tout l'utilité qu'elles comportent, qu’en tout ca dessus, il soit toujours et prononcé par tous les juges ordinaires et délégués, et que tout ce qui pourrait être tenté, en connaissance ou sans connaissance de cause, par n'importe qui, en vertu de n’importe quelle autorité contre la teneur des présentes, soit nul et de nul effet, nonobstant toutes choses contraires.

Sous l’anneau du Pécheur

le XII Avril MCMIV, l'An premier de notre Pontificat.

Louis, Cardinal Macchi »

Notes et références[Retour sommaire]

1. Page Wikipeida "Anneau du pêcheur"

2. Page Wikipedia "Pie X"

3. Page du Pape Pie X sur le site Nominis