Association d'Entraide de la Noblesse Française

« La famille Cheynet est absolument roturière. » A.N.F.[1], 17 mai 2016

Association d'Entraide de la Noblesse Française[Retour sommaire]

Une enquête ordonnée par l'Association d'Entraide de la Noblesse Française[1], "les représentants de la famille Cheynet ont été invités à démissionner de l'ANF en décembre 2011"[2].

Sur la table des familles de l'Association d'Entraide de la Nobless Française (ANF)[3], on peut d'ailleurs constater que le nom Cheynet de Beaupré n'apparaît plus ni aucun nom contenant le patronyme Cheynet.

 

 

Lettre

La lettre suivante, écrite par l'ANF, datée du 17 mai 2016, a été mise en ligne sur Internet à cet endroit.

Ci-contre sa retranscription.

     

Retranscription

Association d'entraide de la nobellesse française.

Paris le 17 mai 2016

Monsieur,

Ancien Vice-président de l'ANF en charge en 2001 du dossier Cheynet de Beaupré et je me fais un devoir de vous renseigner le plus complètement possible.

Effectivement la famille Cheynet de Beaupré a été admise à l'ANF lors de l'Assemblée Générale du 9 juin 1989.

Les représentants de la famille Cheynet ont été invités à démissionner de l'ANF en décembre 2011 après-des-vérifications faites par un expert indépendant sur l'ascendance agnatique de leur famille. Celles-ci avaient conclus que les actes produits n'étaient pas conformes aux actes originaux. Ces démissions sont intervenues par lettres des 13 et 15 décembre 2011.Si vous étiez en butte à des poursuites judiciaires, l'ANF serait en mesure d'apporter toutes les preuves nécessaires montrant que la famille Cheynet est absolument roturière.

Cincinnati[Retour sommaire]

La famille Cheynet de Beaupré ne fait plus partie du Cincinnati[4].

Notes et références[Retour sommaire]

1. a et b Site web de l'Association d'Entraide de la Noblesse Française (ANF)

2. Lettre de l'ANF, datée du 17 mai 2016

3. Table des familles de l'Association d'Entraide de la Nobless Française (ANF)

4. Site web de la Société des Cincinnati